Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Ruche de Lugaxelm

La Ruche de Lugaxelm

Apiculteur en ruche Warré. www.facebook.com/laruche.delugaxem www.facebook.com/labeille.marcquoise


Face au danger que représente le frelon géant, les abeilles domestiques disposent d’un mécanisme de défense pour le moins original : elles le brûlent vif.

Publié par Lugaxelm sur 30 Octobre 2014, 19:10pm

Catégories : #Vidéos, #Vie de l'Abeille, #Défense des Abeilles

Face au danger que représente le frelon géant, les abeilles domestiques disposent d’un mécanisme de défense pour le moins original : elles le brûlent vif.

S’il est un prédateur que les abeilles domestiques redoutent tout particulièrement, c’est bien le frelon géant japonais (Vespa mandarinia japonica). Et pour cause, puisque cet insecte, qui peut atteindre 4 cm de longeur pour 6 cm d’envergure, est capable de tuer jusqu’à 300 abeilles en une heure.

Comment les abeilles domestiques procèdent-elles lorsqu’un tel prédateur s’introduit dans leur nid ? Réponse : elles le « cuisent ». Pour cela, les petites abeilles domestiques se regroupent autour de l’intrus, puis se mettent toutes à vibrer de concert.

Résultat : Le frelon est brûlé vif, un peu comme dans un four à convection. En effet, grâce à cet astucieux comportement collectif, la température autour du frelon monte jusqu’à 47.2°C, une température létale pour ce dernier (en effet, le frelon géant japonais peut supporter une température maximale de 46.1°C seulement). Quant aux abeilles, bien qu’élevée, cette température ne les tue pas pour autant, puisqu’elles peuvent tolérer une température maximale de 47.8°C…

Pour voir les images de cet étonnant mécanisme de défense, vous pouvez regarder cette étonnante vidéo (commentaires en anglais), produite par National Geographic.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents